Question de caractères.

Premiers récits imprimés de l’Escalade : Cé qu’è laino et Vray discours

Une conférence présentée par

Monsieur Joël Aguet,
historien du théâtre romand

Jeudi 9 décembre 2021 à 18 h 30,

Archives d’État de Genève, Ancien Arsenal,
1, rue de l’Hôtel-de-Ville

Deux textes fameux du XVIIe siècle genevois ont recouvré leur histoire éditoriale. Ainsi, les chronologies de toutes les premières impressions du Cé qu’è laino d’une part, du Vray discours de la miraculeuse délivrance de Genève d’autre part sont désormais connues. Les versions originales de ces deux textes ont ressurgi, parfaitement conservées dans les bibliothèques publiques : il s’agissait simplement de pouvoir les désigner de façon objective. La publication chez Droz des Origines de la chanson de l’Escalade (2019) a mis aussi en évidence la valeur de ces textes comme premiers récits imprimés et donc largement diffusés des événements terribles survenus à Genève le 12 décembre 1602.

Comme dans une enquête policière, Joël Aguet présente son étude en croisant des faisceaux d’indices. Il identifie pour la première fois l’imprimeur de ces documents. La précision des informations recueillies permet même de dater au jour près leur écriture et leur réalisation, puis de retrouver les noms de leurs auteurs. Toutes ces investigations sont conduites en parcourant les rues et quelques bonnes maisons de la ville au cours des deux semaines suivant immédiatement cette victoire qui a tant marqué les esprits, à Genève comme à travers l’Europe. Chacun sait à quel point ces deux textes sont reconnus comme des monuments – des lieux de mémoire – qui ont contribué à forger l’identité genevoise. En apprendre davantage sur les circonstances de leur parution conforte leur importance et confirme leur juste place au cœur des Genevois.

 

En raison de la situation sanitaire, prière de vous inscrire par mail à info@shag-geneve.ch ou par téléphone aux Archives d’État de Genève (022 327 93 20). Conformément aux mesures sanitaires prises le 29 novembre 2021, le port du masque est obligatoire durant la conférence et le pass sanitaire est requis (mesures cantonales; recommandations de la Ville de Genève).

 

 

https://ge.ch/archives/actualites/premiere-edition-ce-laino-est-conservee-aux-aeg